PARTICULIERS | SANTE
L’Assurance maladie ne rembourse pas l’intégralité des frais de santé des assurés.
La complémentaire santé (appelée aussi couramment "mutuelle") est un contrat d’assurance intervenant en complément ou supplément de l’Assurance maladie afin de diminuer ou supprimer le reste à charge (RAC) de l’assuré.
De plus le ticket modérateur (TM), dont l’objectif était de limiter la dépense en faisant payer une partie des soins par le patient est pris en charge par les complémentaires.
Les dépassements d’honoraires des professionnels de santé ne sont jamais pris en charge par l’assurance maladie obligatoire mais peuvent l’être par la complémentaire santé.
L’Assurance maladie ne rembourse pas l’intégralité des frais de santé des assurés.
La complémentaire santé (appelée aussi couramment "mutuelle") est un contrat d’assurance intervenant en complément ou supplément de l’Assurance maladie afin de diminuer ou supprimer le reste à charge (RAC) de l’assuré.
De plus le ticket modérateur (TM), dont l’objectif était de limiter la dépense en faisant payer une partie des soins par le patient est pris en charge par les complémentaires.
Les dépassements d’honoraires des professionnels de santé ne sont jamais pris en charge par l’assurance maladie obligatoire mais peuvent l’être par la complémentaire santé.

Il est à noter que le taux de remboursement par la sécurité sociale est variable, en fonction des actes réalisés et de la nature de la maladie prise en charge (ALD 100 % ou non).

Ainsi, les hospitalisations pour chirurgie sont remboursées à 100 % alors que les hospitalisations pour raisons médicales (grippe grave par exemple) ne sont remboursées qu'au tarif de 80 %.

Ce dernier cas de figure existe mais reste assez rare puisque 94 % des frais hospitaliers globaux sont pris en charge par la sécurité sociale, 3 % sont remboursés par les mutuelles et le reste est à la charge des ménages.

A l'inverse, certaines prestations font l'objet de forts dépassements d'honoraires, non pris en charge par le régime obligatoire, et doivent donc être pris en charge par les complémentaires santé : prothèses dentaires, équipements optiques ou auditifs, consultations de spécialistes, ...).

D'autres prestations ne sont pas ne sont prises en charge ni par la sécurité sociale, ni par les mutuelles (ou de manière limitée). C'est le cas de certains traitements nouveaux, des médicaments de confort, de certaines prothèses dentaires, des implants, de la chirurgie esthétique, ...

Le rôle actuel des mutuelles est donc principalement la prise en charge financière du reste à charge des actes courants (en opposition aux actes dits "lourds" financièrement comme les hospitalisations). Il s'agit principalement de la prise en charge du ticket modérateur sur la pharmacie, les honoraires médicaux et chirurgicaux, les soins et prothèses dentaires, ainsi que les dépassements d'honoraires liés, mais aussi les frais relatifs aux équipements optiques et auditifs.

Aucune formalité médicale ni questionnaire de santé à l'adhésion.
Tout le monde peut bénéficier d'une couverture santé complémentaire, quel que soit son état de santé, sans surcoût.
Aucun délai d'attente, ni de limite d'âge à l'adhésion sur la plupart de nos produits.
Vous décidez vous-même de vos garanties en fonction de vos besoins et de votre budget.
Vous êtes couvert au meilleur prix, en ne payant que les garanties et services dont vous avez besoin.
Possibilité de souscrire à une surcomplémentaire santé pour renforcer les garanties de votre contrat santé obligatoire d'entreprise ou pour compléter vos remboursements insuffisants par rapport à vos besoins.
Des services pour faciliter votre quotidien :
  • Pas d’avance de frais sur simple présentation de la carte tiers payant (dans la limite des garanties souscrites);
  • Assistance;
  • Accès à des réseaux spécifiques évitant l’avance de frais chez de nombreux professionnels de la santé ou l’obtention de tarifs préférentiels.
  • Réduction tarifaire pour les couple et les familles.
    Gratuité à partir du 3e enfant.

    EUDIOS a sélectionné un panel de contrat d'assurance santé auprès d’organismes assureurs de premier plan.

    Ces différentes offres permettent de couvrir les besoins de tous les profils de personnes, quel que soit :

    • Leur âge : Contrat accessible à partir de 18 ans, sans limite d'âge pour certaines gammes.
      Un contrat est même disponible pour les enfants mineurs seuls ;
    • Leurs besoins : Remboursement du simple ticket modérateur aux dépassements d'honoraires importants ou d'actes non remboursés par le régime obligatoire ;
    • Leur situation personnelle : Adhésion seul, en couple, en famille ou même pour des enfants mineurs seuls.
      Adhésion possible même si vous êtes déjà couvert par une mutuelle d'entreprise obligatoire ( => surcomplémentaire) ;
    • Leur capacité financière : Contrat accessible à partir de 20,82€/mois.
         
    Exemples de remboursements :

    Optique
    Jusqu'à 700€ sur les lunettes et 450€ sur les lentilles

    Dentaire
    Jusqu'à 500% sur les prothèses, 500% sur l'orthodontie remboursée, 1 400€/an sur l'implantologie et 800€/an sur l'orthodontie non remboursée

    Soins de ville
    Jusqu'à 400% sur les consultations

    Hospitalisation
    Jusqu'à 500% sur les honoraires chirurgicaux et 110€/jour sur la chambre particulière

    Audioprothèses
    Jusqu'à 300% + 500€ (soit près de 1 100€ de remboursement global) par appareil auditif